Le Procès

Publié le par cristof

  "Le procès" est une oeuvre labyrinthe, ou le lecteur, tout comme le héros, se heurte sans cesse aux murs dressés par Kafka. Accusé d'une faute, le héros, K., se voit confronté aux absurdités du monde judiciaire. Tout au long du texte, on s'empètre de plus en plus dans la fange de cet absurde, témoin d'un conflit dont l'issue est ineluctable. Balloté de magistrats en secrétaires, K. devient le symbole de la futilité d'une existence face aux rouages (bien?) huilés d'une société. "Le Procès" est noir, glauque et son issue est dérangeante au possible...

Publié dans Kafka Franz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sybilline 21/04/2008 14:40

Dérangeant et fou, certes, comme tend à l'être une société bulldozer où l'individu anonyme et discret peut être saccagé sans nulle protection

clarinette 07/11/2005 00:23

de kafka je n'ai lu que "la métamorphose", il faudra que je lise celui-ci aussi un jour !