La Symphonie Pastorale

Publié le par cristof

 André Gide nous livre avec précision et sans artifices le récit de la relation entre un pasteur et une jeune aveugle. Pygmalion de la jeune fille, l'éveillant à la pensée et au monde environnant, l'homme noue avec son "élève" des liens forts, et toute une série de réflexions nous est ainsi offerte...  Quelle est la part du monde sensible dans nos vices? Quelle est le lien qui relie monde idéaliste et monde réel?

Ce roman laisse, de par son dénuement, un sentiment flou, en clair obscur... On a parfois presque l'impression de tenter de se souvenir d'une petite mélodie lumineuse et triste...

Publié dans Gide André

Commenter cet article

tietie007 31/08/2007 17:09

Entre L'immoraliste, évocation de la découverte de l'homosexualité et Cette symphonie pastorale très mystique, on découvre le parcours gidien qui commence dans la découverte des "nourritures terrestres" pour s'échouer dans le recueillement spirituel !

clarinette 13/09/2006 23:10

Je me souviens avoir aimé ce livre il y a très longtemps. J'en garde un souvenir très vague. Il faudrait que je le relise !