Le Satiricon

Publié le par cristof

Une oeuvre fragmentaire (seules quelques parties du satiricon nous sont parvenues), ce qui ajoute d'autant plus à l'impression décousue émanant du satiricon. Décrivant les errances orgiaques de trois jeunes hommes au temps de Néron, le satiricon est un véritable bijou.

Les thèmes abordés sont assez clairs : L'un des héros, Encolpe, a été frappé d'impuissance par le dieu Priape. La description célebrissime du banquet donné par trimalcion, un affranchi, vaut à elle seule la lecture. On découvre dans ce texte toute l'ampleur du mot décadence... et pourtant, l'ingéniosité de Pétrone nous fait rire à chaque page!

Publié dans Petrone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ny Ny 14/04/2007 16:47

Etant obligée de lire ce livre pour les cours, je l'ai vraiment détester sans y trouver un quelconque intéret. Cependant, Fellini en a fait un film du même nom (que j'ai détesté également) pour ceux que ça intéresse. J'ai trouvé ce livre vulgaire, ignoble et vraiment bas... décrire les orgies et des scènes de sexe comme ça (chacun ses gouts mais) je trouve ça atroce à lire. Sur ce, je retourne à bosser dessus *priez pour moi* !

Sylvie 02/10/2005 10:16

Ca donne vraiment envie de le lire. Merci pour le commentaire sur "les cloches de Bâle" d'aragon. C'est un auteur que je connais mal. J'ai commencé Aurélien qui a l'ai passionnant. a bientôt !