Tandis que j'agonise

Publié le par cristof

Cette oeuvre est d'une étrangeté rare. W. Faulkner nous fait entrer dans les pensées de ses personnages tout au long du roman.

Décrivant de l'intérieur l'agonie d'une mère de famille paysanne Américaine, puis le trajet pitoyable effectué par sa famille, Tandis que j'agonise m'a profondément marqué. Tous ses personnages ont quelque chose d'attachant et de repoussant à la fois. On ne sait si on doit les hair ou les aimer... Ils sont tous profondément humains, et pourtant, ce viol de leurs pensées nous les rends presque manichéens !

Peut être un peu difficile à lire au début si l'on est pas habitué à Faulkner...

Publié dans Faulkner William

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sylvie 25/10/2005 22:48

J'ai découvert Faulkner il n'y a pas si longtemps avec Sanctuaire, Le bruit et la fureur et Requiem pour une nonne (au théâtre). Tu peux voir les articles sur mon blog. Tu m'as donné envie de lire Tandis que j'agonise...