Pays de neige

Publié le par cristof

Un roman-nouvelle d'une beauté rare. Une histoire d'amour, dans une station thermale, entre un homme marié et une geisha, étalée en 3 temps, 3 périodes de la vie de chaque protagoniste. De ces rencontres, chacun tirera un enseignement...
L'impression générale de ce texte est ambigue. Malgré la chaleur et l'intensité des sentiments décrits, on ne peut s'empécher de ressentir un froid glacial lors de la lecture. On est saisi de la beauté des instants décrits par Kawabata, mais le caractère récurrent de la mort dans ce récit est dérangeant.
Bref, pays de neige est une oeuvre pure et triste comme la neige fondante...

Publié dans Kawabata Yasunari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

clarinette 18/11/2005 23:47

Si tu as aimé "la fin des temps", tu aimeras peut-être "la ballade de l'impossible". Pour ma part, j'ai beau coup aimé "pays de neige" (ce n'est pas un échange de bons procédés !)...

gentle13 14/11/2005 16:58

bonjour
il m'a l'ir intéressant ce livre, j'ai découvert ton blog il y a quelque temps et je prends un grand plaisir à y venir de temps en temps. A bientôt sur ton blog ou sur le tien

clarinette 06/11/2005 01:19

j'ai acheté ce livre que j'ai l'intention de lire très bientôt, l'occasion de découvrir Kawabata que je ne connais pas encore...

clarinette 08/10/2005 17:45

bonjour Cristof. Pour répondre à ta question je dirais que pour l'instant, je n'ai lu que 2 livres de Murakami : "la fin des temps" et "la ballade de l'impossible". J'avais beaucoup aimé " la fin des temps" il y a une dizaine d'années, c'est pourquoi j'ai eu envie de le relire dernièrement, cela relève plutôt du style fantastico-onirique, quant à "la ballade de l'impossible", l'ambiance y est plus intimiste. J'ai beaucoup aimé les 2. Cela dépend de tes goûts personnels. Je suis en train de lire "la course au pouton sauvage", je ne pense pas que ce sera mon préféré, mais j'en dirai bientôt plus dans mon blog. à bientôt...

cristof 03/10/2005 10:47

Je n'ai pas encore lu "les belles endormies", mais cela ne saurait tarder. Par contre, quel est le thème de Kyoto?
Pour ma part, j'ai également adoré le lac et la danseuse d'Izu...