Diablerie

Publié le par cristof

  "Diablerie", "ou comment des jumeaux causèrent la perte d'un secrétaire", courte nouvelle de M. Boulgakov est une véritable satellite littéraire. La biographie de l'écrivain (  http://www.evene.fr/celebre/biographie/mikhail-boulgakov-1320.php ) montre une vie marquée par la censure communiste, et le refus de s'y plier.

Dans Diablerie, le héros passe d'un emploi tranquille et routinier à un univers fantasmagorique, ridicule... et inquiétant. Une odeur de soufre et tout un symbolisme entourent ce pauvre homme perdu entre bureaucratie et absurdité, à la poursuite de chimères.

 

Edité chez Mille et une nuits, La petite collection, édition 1994, 80 p. 

Publié dans Boulgakov Mikhaïl

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article