Rêves de Bunker Hill

Publié le par cristof

   Reprenant Bandini, le personnage fétiche de Fante, "Rêves de Bunker Hill" conte ses mésaventures (ainsi que, romancées, celles de l'écrivain) lors de son incursion dans le monde d'Hollywood. Fante nous décrit un univers halluciné, tous ses protagonistes semblent fous et  névrosés. Les descriptions d'un scénariste infantile, d'un catcheur haï par le public, de la tenancière de pension esseulée oscillent entre la farce comique et le pathétique. On peut être un peu perdu dans l'univers de Bandini, tant sa vie parait comme décousue, mais à chaque page, on ressent le côté "déraciné" du personnage, son inadaptation à un environnement (amis, femmes, travail) avec lequel il n'a rien en commun.

Publié dans Fante John

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article