L'homme qui rit

Publié le par cristof

   "L'homme qui rit" ne fait pas partie des oeuvres les plus connues de Hugo, mais il s'agit de celle qui m'a sans conteste le plus marqué ! Roman ou semblent se  mélanger le rêve et la réalité, nous faisant découvrir des personnages magnifiques et inquiétants, il est difficile de ne pas tomber sous le charme... Fascinants Ursus et Homo, couple de vagabonds, l'un humain, l'autre lupin, possédant chacun une part de bestialité et d'humanité. Terrifiants Comprachicos, pratiquant la "chirurgie inversée", créateur de monstres et d'aberrations. Poétique Gwynplaine, au rictus figé en un éternel sourire, enfant abandonné... De même, les nécessaires descriptions Hugolienne sont ici marquantes par leur côté artistique et onirique (le gibet, un navire en pleine tempête...). On a donné une foule de qualificatifs à ce roman étrange et atypique, pour ma part je l'ai ressenti comme un poème sombre et décadent... à découvrir.

Publié dans Hugo Victor

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sylvie 11/07/2006 21:51

Le livre d'Hugo qui m'a le plus marqué. Sans doute mon roman préféré de tous les temps. Mais il est rare de trouver quelqu'un qui le connaisse....

clarinette 27/12/2005 19:04

joyeuses fêtes à toi aussi Cristof...et bonnes lectures !