Gens de Pékin

Publié le par cristof

   Lao She nous fait une fois de plus entrer dans la Chine du passé, cette fois au travers d'un ensemble de nouvelles, toutes plus savoureuses les unes que les autres. Basculant entre amusement ( la nouvelle narrant les joies du voisinage...) et poétique tristesse (la nouvelle "clair de lune", qui m'a profondément plu, "journal" intime d'une prostituée), ce recueil est comme une visite du petit peuple de Pékin. On y rencontre des marchands, des acteurs de théâtre, des policiers... tout le texte est grouillant de vie, et Lao She nous présente de petites fractions d'une ville que l'on aurait aimé connaître.

Publié dans She Lao

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article